La quinte juste - éveil et apprentissage de la musique

L'entretien

Lors de l’apprentissage d’un instrument, une pratique suivie et régulière est importante afin que la progression soit fructueuse. En effet, il est souvent recommandé en début d’apprentissage de pratiquer au moins 15 à 30 minutes consécutives, et de préférence tous les jours, plutôt que 1 heure une fois par semaine. Le temps de pratique va augmenter selon le niveau instrumental. Comme pour tout apprentissage, le geste musical s’acquiert d’autant plus facilement qu’il est répété souvent. Néanmoins, c’est le plaisir de jouer qui doit rester la motivation principale, ainsi on ne voit pas le temps passer !

L’entretien de son instrument est également primordial pour le musicien : il doit veiller à son bon usage en le nettoyant régulièrement et en changeant les cordes, les peaux, les anches... En effet, le soin apporté aux instruments mettra en valeur la qualité du son, et le plaisir en sera d’autant plus grand.

Bien que chaque rituel soit différent selon la pratique, certains éléments restent incontournables, comme l’accordage. Notre oreille humaine est formatée pour entendre les notes de musique à une certaine fréquence, c’est-à-dire qu’un la est le même pour tous les instruments ; on s’appuie donc sur cette note pour effectuer les réglages. La régularité de l’accordage varie d’un instrument à l’autre : une guitare va s’accorder à chaque fois que l’on joue (plusieurs réglages seront parfois nécessaires en une séance), alors qu’un piano n’aura besoin d’être accordé qu’une à deux fois par an.

Plusieurs outils peuvent être utilisés pour accorder un instrument tels que :

un diapason un accordeur

 

Certains individus n’ont même pas besoin d’outils car ils ont ce qu’on appelle « l’oreille absolue ». C’est-à-dire qu’ils sont capables de reconnaître tous les sons !

Retour sur Musique pratique - Prévention : les bonnes pratiques