La quinte juste - éveil et apprentissage de la musique

Le Soleil et la Lune

Le Soleil et la Lune (conte d'Océanie)Contes d'Océanie © rue des enfants
Découvrir l'ouvrage

Le Soleil un jour dit à la Lune :
« Ma chère amie, nous avons beaucoup trop d'enfants, qui nous causent bien du tourment, mangeons-les.
— Je suis de votre avis, répondit la Lune, mais ce serait trop horrible de manger ses propres enfants. Envoyez-moi chaque jour un des vôtres, et je vous ferai servir, en retour, un des miens. »

Le Soleil accepta et la Lune reçut dès le lendemain un des fils de son ami. Elle n'y toucha pas, mais l'arrosant d'une nouvelle sauce, le renvoya au Soleil qui, sans se méfier et croyant qu'il s'agissait d'un enfant de la Lune, le mangea.

Ainsi firent-ils tous les jours… Et le Soleil perdit tous ses enfants. La Lune, par contre, conserva tous les siens. C'est pourquoi on peut voir, le jour, le Soleil seul au firmament, tandis que la Lune, la nuit, est entourée de sa nombreuse progéniture d'étoiles.

Lorsque le Soleil comprit la trahison de son amie, il s'élança furieux après elle et la poursuite continue encore de nos jours. Parfois, il arrive que le Soleil rattrape la vieille coquine de Lune et commence à la dévorer. Alors, les villageois, effrayés à l'idée que le Soleil réussisse à accomplir sa vengeance et quitte le monde des hommes, le privant ainsi de sa chaleur et de sa lumière, crient en frappant sur des calebasses : « Lâche-la, lâche-la. »

Et le Soleil, impressionné par le bruit, renonce, mais pour un temps seulement, à sa vengeance.

Retour sur Banque du son - Contes en musique