La quinte juste - éveil et apprentissage de la musique

Le Chant des partisans

En 1941, la chanteuse russe de 26 ans, Anna Marly, se réfugie à Londres, où elle compose des chansons engagées. Maurice Druon et Joseph Kessel (auteur et journaliste célèbres) assistent à l’une de ses représentations et lui demande l’autorisation d’écrire les paroles d’un titre en français : c’est la naissance du Chant des partisans, en 1943.

Cette chanson patriotique, composée durant l’occupation allemande, devient un cri d’exhortation à la liberté et de lutte contre l’oppresseur. Devenue l’hymne de la résistance, le Chant des partisans est tellement populaire qu’on le désigne souvent comme le deuxième hymne national de la France.

Germaine Sablon, Le Chant des partisans

Retour sur Banque du son - Musiques engagées