La quinte juste - éveil et apprentissage de la musique

Gioachino Rossini

Célèbre compositeur italien, Gioachino Rossini est né le 29 février 1792, à Pesaro.

Il est bercé par la musique, qui tient une place importante dans la modeste famille : son père est musicien, et sa mère, chanteuse dans des théâtres. Obligés de quitter Pesaro à cause des idées révolutionnaires du père, les Rossini déménagent à Bologne, où le jeune homme commence sa formation musicale (chant et clavecin).

À 14 ans, il entre au Liceo musicale de Bologne, et écrit son premier opéra : Demetrio e Polibio.

Le compositeur rencontre très vite la gloire : à l’âge de 21 ans, une dizaine de ses opéras ont déjà donné lieu à des représentations. Il connaît de grands succès (Ciro in Babilonia, La Scala di seta ou encore La Pietra del paragone), mais aussi de sévères déconvenues (Il turco in Italia ou Sigismondo).

En 1815, il rencontre à Naples la chanteuse qui deviendra son épouse : Isabella Colbran. C’est également durant cette année qu’il se voit proposer une composition sur Le Barbier de Séville (œuvre littéraire du français Beaumarchais). Il réalisera cet opéra en seulement quatorze jours. Malheureusement, la première représentation est une catastrophe, et ce n’est qu’à la représentation suivante que Rossini reçoit les applaudissements du public.

Après un voyage en 1822, au cours duquel il rencontre Beethoven, Rossini quitte l’Italie pour venir en France, où il connaît le succès avec son opéra Il Viaggio a Reims.

À la suite de la révolution de 1830, il s’isole et ne compose plus que pour lui-même et son entourage proche.

Il se sépare de sa femme en 1837 et se remarie avec Olympe Pélissier* neuf ans plus tard.

Gioachino Rossini meurt en 1868 à Paris des suites d’une maladie dont il souffrait de manière chronique depuis de nombreuses années.

Chronologie

1792 : Naissance à Pesaro en Italie
1812 : Présentation de son premier opéra Demetrio e Polibio
1815 : Compose Le Barbier de Séville
1822 : 1er mariage et rencontre avec Beethoven
1830 : Rossini se retire de la vie publique.
1846 : 2nd mariage
1868 : Décès du compositeur, à 76 ans

Anecdotes 

Il y eut un certain nombre d’incidents lors de la première du Barbier de Séville : les guitares étaient désaccordées ; un chanteur fit une chute et saigna du nez ; un chat fit même un passage sur scène.

Rossini passait pour être un « bon vivant », et il suggéra la préparation d’un filet de bœuf surmonté d’une escalope de foie gras et de quelques lamelles de truffe au chef de la Maison dorée. Le plat porterait ensuite le nom de « tournedos Rossini » en son honneur.

À écouter

Rossini - Largo Al Factotum (The Barber of Seville)© US Navy Band

Rossini - The Barber of Seville - Act 2 - Fin© European Archive

Rossini - L’italienne à Alger - Ouverture© US Army Band

 

* Célèbre pour sa beauté, elle posait pour des artistes peintres.

Retour sur Encyclopédie de la musique - Grandes figures de la musique