La quinte juste - éveil et apprentissage de la musique

Cor d'harmonie

Famille : vent/cuivre

Descriptif : c’est un long tube enroulé sur lui-même, pouvant faire jusqu’à 4 mètres de long.
À une extrémité, on trouve l’embouchure, et à l’autre, un pavillon conique. C’est la vibration des lèvres sur l’embouchure qui permet le changement de note, mais des palettes (ou « pistons ») permettent le changement de hauteur.

Origines : il date de l’Antiquité, mais apparaît sous la forme de cor d’harmonie au début du XVIIIe siècle. 

Nom du musicien : corniste

Le petit plus : à l’origine, les cors étaient des instruments dits « naturels » et étaient fabriqué à partir de cornes ou de défenses d’animaux. Ils étaient utilisés depuis l’Antiquité en guise de signalisation, pour les bergers par exemple. Il a évolué en cor de chasse (introduit pas Lully à la fin du XVIIe siècle dans l’orchestre de l’Opéra de Paris), et ensuite en cor d’harmonie, présent dans tous les orchestres symphoniques.

Cor d'harmonie© TaranP

Retour sur Encyclopédie de la musique - Instruments de musique