La quinte juste - éveil et apprentissage de la musique

Guimbarde

Famille : percussions

Descriptif : cet instrument atypique est composé d’une languette fine et d’une armature (autour de la languette) faite de deux branches parallèles, avec au bout un demi-cercle. Le tout est en métal. Pour produire le son, le musicien approche la guimbarde devant sa bouche, sur ses dents. Il actionne la languette avec un doigt, ou plusieurs, ce qui la met en vibration. C’est la bouche qui sert de résonateur. Pour modifier la hauteur du son, il suffit de bouger la langue, les joues, les lèvres.

Origines : son origine est lointaine car on a trouvé sa trace à l’époque gallo-romaine.

Nom du musicien : guimbardiste

Le petit plus : la guimbarde décrite ci-dessus est dite « occidentale ». Il existe également des guimbardes « orientales », en laiton ou en bambou, de formes légèrement différentes.

Guimbarde

Retour sur Encyclopédie de la musique - Instruments de musique